Tout savoir sur les portraits et dessins au fusain

Tout savoir sur les portraits et dessins au fusain

3 juin 2021 Non Par Amine

Les artistes du collectif Leonart vous accompagnent pour la réalisation de tous types de portraits et de dessins au fusain. Et si d’aventure vous souhaitiez tenter l’expérience par vous même, n’oubliez pas que c’est un crayon particulier et qu’on a vite fait d’en avoir plein les mains alors prenez garde et veillez à utiliser vos vieux vêtements lorsque vous passez en mode artiste !

A la découverte d’un art unique: le dessin au fusain ou charbon de bois

Le dessin au fusain ou charbon de bois est un outil qui peut proposer des lignes noires dont la palette va du sombre intense au gris délicat. Ce type de mines est facile à effacer en raison de leur composition. Ce sont des outils qui sont particulièrement efficaces pour les réalisations des portraits et chez Leonart, nos artistes portraitistes aiment manier cet outil simple et complexe à la fois.

En tant que mine naturelle dite sèche, il peut être appliqué sur de nombreuses surfaces, à la fois lisses ou très rugueuses. Pour l’utiliser, vous devrez accompagner son utilisation avec un pinceau ou un chiffon à portée de main, et rappelez-vous que c’est le type d’activité qui laisse des traces, on vous aura prévenu.

Les outils pour créer une superbe oeuvre d’art

Ce type de charbon de bois a été utilisé comme pigmentation dans de nombreuses représentations artistiques à travers les époques et chez Leonart, nous considérons qu’il existe en réalité toute une palette d’outils qui viennent parfaire l’équipement sur parfait artiste :

  • Papier support de votre création et dont le choix du grain varie.
  • Gomme blanche, pour effacer, corriger, styliser.
  • Craie / Pastel blanc pour apporter de la profondeur et marquer les contrastes.
  • Fixateur pour fixer les pigments sur le papier et apporter la touche finale.

Nombreux sont les artistes qui aiment dessiner au fusain pour la richesse de ses lignes colorées et l’ombrage qu’il offre. Malgré cela, c’est une technique particulière dont la “noirceur” peut être difficile à manier. Les débutants qui commencent à dessiner au fusain exercent souvent une pression trop forte lorsqu’ils l’appliquent sur le papier, ce qui peut laisser accidentellement des marques qui ne peuvent pas être facilement lissées ou effacées.

7 astuces pour manier le charbon de bois comme Leonart

Ce petit tour d’horizon réalisé, Leonart est prêt à vous livrer quelques conseils bien ciblés pour vous emmener au 7eme ciel artistique.

1) Dessiner avec coeur

Trouver l’essence de votre travail et le garder comme cap artistique est un aspect simple mais essentiel pour dessiner au fusain et plus généralement dans la pratique de l’art.

2) Jouer sur les nuances avec votre palette de gris

Ce que nous entendons ici par “palette” varie du noir intense au blanc. Imaginons une échelle de un à dix, où un est blanc et dix est noir, il vous faudra piocher dans toutes ces tonalistés dont la mediane est le gris.

3) Utiliser la hiérarchie des valeurs

On dit souvent qu’un portrait réussi est celui qui est facilement lisible et qui a le pouvoir de vous toucher émotionnellement. Il en va de même pour le dessin au fusain d’après photo.

L’utilisation des valeurs ou des tons et l’attribution de différentes zones de votre dessin permettront d’attirer le regard là où vous le souhaitez.

4) Explorez les lignes fines et épaisses

Lorsque l’on dessine au fusain, l’utilisation en alternance des lignes épaisses et fines est une idée intéressante voir nécessaire. Si chaque trait a la même épaisseur ou est tracé avec la même pression, il finira par ressembler à un dessin tiré d’un livre de coloriage et pourra être perçu comme monotone et ennuyeux. A contrario, l’utilisation de lignes fines et épaisses dans votre dessin lui donneront beaucoup plus de vie.

5) Et comment y parvenir ou, du moins, dans quelle direction travailler?

La règle par défaut est que les lignes situées “au-dessus” des objets sont plus fines, car la lumière les frappe en direct, et les lignes situées sous les objets peuvent être plus épaisses, car les ombres s’y déposent généralement. La logique est plutôt facile n’est-ce pas? Mais dans les faits, cela requiert une bonne observation du portrait modèle.

6) Pratiquer, encore et toujours en prenant du plaisir

Si certains de ces conseils sont assez clairs quant à ce qu’il convient de faire, vous devez les tester et passer à l’action. Dans le processus de dessin au fusain, il existe des variations, comme dans toute autre technique d’expression artistique. Les artistes-peintre Leonart sont tous passés par cette exploration avant de proposer de réaliser vos portraits d’après photo.

7) L’art de créer du relief et des perspectives

Une autre mesure très utilisée en dessin au fusain en général est celle qui consiste à travailler avec sa mine de charbon, de haut en bas et de droite à gauche, en diagonale, pour commencer à ombrer et à détailler votre création et lui donner de la profondeur.

C’est dans cet état d’esprit, que nous pouvons nous projeter et vous encourager à pratiquer ce superbe art. N’ayez pas peur d’essayer, de gommer, de faire et refaire vos portraits. Le fusain est un outil qui permet beaucoup de retouches. Servez-vous en comme tel.

Enfin lorsque votre œuvre d’art sera fin prête, utilisez un spray de laque pour la fixer et conserver ainsi votre œuvre d’art de longues années !